Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Belle mamanComment tout cela a commencé, J ai rencontré ma femme quand j’avais 20 ans, elle en avait 19 et belle maman Annie 40.J’ai toujours été attiré par les femmes mures, car ma première expérience avec une femme a été avec une voisine, beaucoup plus âgée que moi. Mais c’est une autre histoire qui a beaucoup compter dans mon parcours. Bref J’ai donc flashé de suite sur Annie qui ressemblait un peu à cette femme, mais sans penser un seul instant, à l’époque, que cela irait en s’amplifiant avec le temps . Elle était mariée avait l’air heureuse avec son mari, et puis c’était ma belle mère. La vie a fait qu’elle est devenue veuve à 45 ans et à partir de ce moment je l ‘ai vue petit à petit, comme une femme seule, en manque, elle est devenu mon fantasme, je l’imaginait se touchant.Et puis j ai découvert son parfum à travers cette culotte qu’elle avait oublié dans notre salle de bain, cela à eu un effet terrible sur moi. La première fois, une érection terrible instantané, j’en ai presque joui sans me toucher.Mon envie d’elle est monté progressivement, j’étais à l’affut de tout, la marque de sa culotte, à travers ses vêtements, la voir en maillot de bain l’été me provoquait des porno izle érections à chaque fois.J’ai tout imaginé pour arriver à mes fins, mais c’est resté un fantasme pendant 15 ans et puis, nous avons déménagé en Bourgogne et Annie est restée sur Paris, mais le bon coté de la chose c est que j ai gardé mon travail à Paris, et Annie a eue la gentillesse de me loger, 4 nuits par semaines.La c’est devenu terriblement tentant et il a fallu une soirée ou elle avait un peu le blues, j étais seul avec elle et je l’ai faire boire un peu plus que de raison tout en lui faisant croire que moi aussi, j avais bu autant qu’ elle, je m étais dit qu’en cas de refus, je ferais passer cela sur le compte de l alcool.Donc je l ai dragué honteusement toute la soirée, dirigeant la conversation sur les hommes, les femmes, leurs désirs, lui disant que je ne comprenais pas pourquoi elle n’était pas avec un homme, une femme si désirable comme elle ! etc, etc … Un autre verre dans la banquette, ma jambe qui touche la sienne, une tension sexuelle qui monte. Ma main qui se pose sur sa cuisse, qui descend sur son genou , qui glisse doucement à l’intérieur de sa cuisse.Le silence qui s’installe.Ma main yaşlı porno qui remonte très lentement.Annie qui dit tout bas « Non Thomas … tout en serrant un peu les jambes, pour coincer cette main. Je force, un peu, pas trop, mais je progresse en devenant plus caressant.Thomas… … je ne veux pas… Il ne faut pas….Ma bouche qui approche de la sienne, en chuchotant, « chut ! » Mes lèvres qui se pose sur les siennes .Le premier contact avec son entrejambe hummm…Ses cuisses qui se serrent instantanément, encore plus fort, mais trop tard.Ma main est à plat, contre sa cuisse, mon pouce tout en haut de sa fente, le bout de mon index à hauteur de son petit trou, je lui effleure toute la fente.Je savoure encore ce bonheur absolu, ce premier instant.La pression de ma main qui augmente lentement, hummm… La chaleur de son sexe, à travers le tissu, c’est chaud, c’est humide. Ses cuisses qui se relâchent doucement aussi, me permettant un léger mouvement d’avant en arrière très court, presque imperceptible, mais en mettant bien la pression partout… Pour bien pénétrer toute sa fente.Instants magiquesJe bande comme jamais…Ses hanches commencent doucement à onduler, olgun porno son ventre, à son tour, avance contre mes doigts…sans qu’il soit besoin, cette fois, que je force!Elle se frotte, lentement d un mouvement sensuel, puis qui devient de plus en plus fiévreux, à mesure que l’excitation monte.Tout doucement pendant que ses cuisses s’ouvrent de plus en plus, mon corps se laisse glisser vers le bas, l’entrainant elle aussi, pour approcher ses fesses du bord du canapé, pour me permettre de mieux la caresser…Elle n’a pas tenu, assez longtemps, Elle à mis sa tête dans le creux de mon épaule pour se cacher et étouffer ses petits gémissements, ponctués de petits.….hummmoh non…………hum….non….Elle à ouvert ses cuisses en grand, et à poussé son bassin sur ma main, j’ai pressé le plus fort possible, rien de plus et elle a dirigé le mouvement, en se faisant aller sur ma main. Elle était complètement ouverte, cela a à peine duré car, elle a jouie presque immédiatement, la tête dans mon épaule, en long gémissements et en resserrant très fort ses cuisses sur ma main, et en ayant de très fortes contractions qui faisaient se soulever tout son bassin.Magnifique….Nous sommes restés un moment comme ça ! Dans le silence sa tête contre mon épaule. Puis je l’ai redressé et je l’ai regardé, elle était belle, les yeux pleins de sa jouissance encore.Elle m’a souri puis elle a baissé les yeux, a dit « J’ai honte Thomas. »A suivre

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir