Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Le fantasme lesbien de la copine de mon amiCette histoire est la suite de : https://fr.xhamster.com/stories/le-fantasme-de-la-copine-de-mon-meilleur-ami-712354Sofia, la copine de l’un de mes meilleurs amis, avait de plus en plus envie d’avoir une aventure avec ma copine, Marine. Devant son insistance et parce que l’idée de les voir ensemble m’excitait grandement, on décida de s’organiser un après-midi coquin pour l’initier au plaisir à trois. Lors d’un week-end où j’avais mon appartement pour moi tout seul, j’invitais Marine à le passer chez moi et Sofia à venir le samedi en début d’après-midi. Ce jour là, Marine et moi étions parti courir un peu. Une fois revenue chez moi, elle me proposa d’aller prendre une douche. Une fois à l’intérieur, Elle prit du savon dans sa main et me frotta le dos, puis le ventre et puis enfin tout le corps. Elle était contre moi, je sentais son souffle s’accélérer sur mon torse et soudain également une pression sur mon sexe. Elle venait de saisir mon pénis tendu dans sa main avant de tendre sa bouche vers mon oreille.- J’ai envie d’un après-midi cochon !Suite à ces mots, elle se baissa en direction de mon sexe, elle le massa très légèrement tout en me léchant mes testicules car elle savait que j’adorais cela. Puis, ouvrant sa bouche elle déposa ses lèvres sur mon gland, ses mains sur mes cuisses elle commença à faire coulisser mon sexe, une merveilleuse sensation de chaleur commençait à m’envahir. Ses mouvements étaient lents et amples alors que sa langue tournait autour de mon gland.Je ne savais plus ou j’étais tant le plaisir était intense, elle accélérait progressivement le mouvement, faisant quitter ses mains de mes cuisses pour venir en aide à sa bouche. Cela me fit beaucoup d’effet, et au bout de plusieurs délicieuses minutes de ce magnifique traitement, je sentis que je n’étais pas loin d’éjaculer.- Je vais bientôt venir…- Ah non, j’en ais pas fini avec toi mais si tu veux revoir ma bouche sur ta bite, va falloir t’occuper un peu de moi maintenant.Pour débuter, Je déposais un certain nombre de baisers sur son cou et derrière son oreille car je savais qu’elle adorait cela. De petits baisers, la mordillant de temps en temps, et descendant doucement afin de la sentir frémir à l’approche de ma bouche à quelques centimètres de sa peau.Mes mains étaient fermement posées sur ses hanches et ma bouche s’approchait désormais de l’un de ses tétons, une de mes mains se libérant pour venir doucement caresser l’autre alors que je frôlais le mamelon avec mon nez. Marine se mit à gigoter doucement. Ma bouche embrassait alors son téton pointé avant d’être remplacée par mon autre main.Pendant que mes deux mains s’affairaient à prodiguer du plaisir à cette magnifique poitrine, je me retrouvais au niveau de son nombril, couvrant son ventre de baisers. Les gémissements de Marine se firent de plus en plus présent, elle semblait fortement apprécier toutes mes caresses.- Je te veux en moi… Me dit-elle en gémissant.J’avais très envie de la pénétrer mais j’avais encore plus envie de la frustrer un peu pour faire durer le plaisir.- Avant de passer aux choses sérieuses, je vais te prodiguer un bon massage. On sortit alors de la douche. Après s’être mutuellement essuyé, on se dirigea vers ma chambre pour passer à la suite du programme. J’allumais quelques bougies parfumés pour nous mettre dans l’ambiance pendant qu’elle plaça une matelas gonflable au sol avant de s’allonger sur le ventre. Je lui faisais un massage ankara escort très sensuel en oubliant aucun centimètre de son dos, elle se laissait complètement aller. Puis, je saisis l’huile afin d’en déverser le long de sa jambe droite, je commençais alors à lui masser ses cuisses. Je lui pris sa cuisse de façon ferme en insistant sur les points dur pour bien la détendre, mes mains commençaient au niveau du genoux et remontaient petit à petit vers ses fesses, elle poussait de petit gémissement de plaisir. Mais à ce moment précis, quelqu’un sonna à la porte.- Tu devrais aller voir de qui il s’agit pour t’en débarrasser et revenir t’occuper de moi.Il s’agissait de Sofia, depuis ma douche avec Marine, j’avais totalement oublié qu’elle devait venir. Bien entendu, je la fis entrer.- Bon où est Marine ?- Dans ma…- Ah tiens, salut Sofia, je ne savais pas que tu devais passer.Dit Marine surprise de la voir, elle était sortie de ma chambre habillé de mon peignoir pour voir pourquoi je mettais tant de temps à revenir.- En fait, ton copain m’a dit il y a deux jours que tu devais passer le week-end chez lui, du coup je me suis dit que j’allais passer vous voir car avec les révisions, ça fait un bail que je ne t’ai pas vue. Mais pourquoi tu es en peignoir à cette heure de la journée ?- Euh… En fait il était entrain de me faire un massage. – Ah mais je fais les meilleurs massages du monde. Du coup pour me faire pardonner de vous avoir interrompue, je vous en fait un à tous les deux. Je vous promets un massage meilleur que dans n’importe quel institut de massage !- Non mais ça va, tu es déjà pardonné.- J’insiste et je ne partirai pas tant que vous ne serez pas comblé par mon tallent de masseuse !- Bon d’accord. Répondit Marine avec un peu de déception dans sa voix.En tout cas il n’y a pas à dire, lorsque Sofia a une idée en tête, elle est prête à tout pour parvenir à ses fins. J’avais hâte de voir la suite des événements. Avec Marine, on retourna dans ma chambre, elle retira le peignoir et s’allongea nue sur le ventre, elle me demanda alors de placer une serviette sur ses fesses. Une fois cette partie de son corps recouvert, je dis à Sofia qu’elle pouvait entrer dans ma chambre.Je m’installais sur mon lit, cherchant à être le plus discret possible afin de me fondre dans le paysage pour ne pas gêner Sofia dans son plan. Je vis alors notre masseuse personnelle du jour commencer à la masser très délicatement comme pour habituer son corps à la présence d’autres mains que les miennes. Commençant par lui effleurer le cou et les épaules par des mouvements légers que Sofia répéta un grands nombre de fois tout en élargissant progressivement le mouvement à l’ensemble de son dos. Ses mains empaumaient ensuite un bras puis l’autre, descendant jusqu’à ses mains, s’attardant sur la paume et les doigts avant de repasser aux épaules. Après plusieurs minutes, Sofia demanda à Marine de se retourner, ce qu’elle fit immédiatement. Sofia commença alors de longues glissées sur son cou. Puis, elle descendit tout doucement vers son buste effleurant avec douceur ses seins dont les tétons se mettaient immédiatement à pointer. Dans un long mouvement, elle remonta lentement emprisonnant un sein dans chaque main. Je vis à cet instant le rythme de la respiration de ma copine s’accélérer. Elle avait les yeux fermés et semblait avoir de plus en plus de difficulté à se retenir. Sofia le remarqua elle aussi. – Tu sais je peux te faire encore plus de bien. N’attendant escort ankara pas de réponse, Sofia retira la serviette de Marine qui ne dit rien à ma grande surprise. Je pus alors voir que la chatte de Marine était déjà humide et luisante. Je bandais de plus en plus ! Jamais je n’avais senti ma queue aussi dure. Il faut dire que je n’avais imaginé jusqu’à maintenant voir ainsi ma copine totalement offerte aux mains d’une autre femme aussi sexy que Sofia !- Tu es excité Marine ?- Oui je l’avoue…- N’aie crainte, on est juste entre nous, on ne fait rien de mal. La preuve, regarde la bosse qui se dessine dans le pantalon de ton copain. – On est tous les trois excités par la situation j’ai l’impression.- Cette situation me rappelle qu’il y a une semaine environ, j’ai réalisé mon fantasme. Tu veux savoir de quoi il s’agit ?- Oui.- Il y a une semaine, j’ai eu deux mecs rien que pour moi et j’ai pris mon pied comme jamais auparavant. – C’était si bien que ça ?- Oh oui, tu n’imagines pas le bien que ça fait d’avoir un mec qui te pénètre pendant que tu en suces un autres.- Mais pourquoi tu nous dis ça ?- Pour voir l’effet que ça allait te faire et voir à quel point tu mouille juste à l’évocation de mon plan à trois j’ai la confirmation que tu es une petite salope et ça me plaît. – Pourquoi ça te plaît ?- Je pense que tu l’as déjà compris, j’ai envie de toi !Ne voyant pas ma copine réagir, Sofia se rapprocha de son visage avant de reprendre la parole.- Tu as déjà embrassé une fille Marine ?- Non…- Alors je veux être la première !Suite à ces mots, Sofia vint poser ses lèvres sur la bouche de Marine. Sofia ne s’arrêta pas là, elle posa une main sur un sein, le caressa longtemps, tout le temps de la longueur du baiser. Marine semblait se prendre au jeu. Sofia lui lécha la lèvre avant de lui mettre toute sa langue dans sa bouche. Cela devait être agréable à voir les mimiques de ma copine. Quand elle prenait Marine dans ses bras ce n’était pas pour rien, elle la caressait partout, sa bouche était vite sur sa poitrine pour sucer ses tétons. – Tu veux que je te dise ce qui va se passer maintenant ? Lui demanda Sofia.- Oui.- Avec ton copain, on va te baiser jusqu’à ce que tu hurle de plaisir nos prénoms mais avant qu’il nous rejoigne, occupe toi de ma poitrine ! Alors que j’avais enlevé mon pantalon et mon caleçon pour être plus à l’aise, Marine se releva et lécha le téton de notre amie, elle attrapa le téton et le mordilla, le léchouilla, Sofia semblait apprécier grandement et caressa les cheveux de ma copine. J’avais de plus en plus envie d’aller les rejoindre. En attendant elles semblaient ne pas avoir encore besoin de moi. Sofia enleva totalement sa robe, elle était maintenant nue. Il faut bien reconnaître que Sofia est vraiment une très belle femme. Mais avec une autre fille, elle est encore plus sexy. Elles étaient corps à corps, seins contre poitrine, pubis bien collés. Je n’en pouvais plus et me masturbais en les regardant. Sofia me regarda avant de s’adresser à Marine.- Tu m’autorises à lui faire une petite fellation ?- Oui, de toute façon j’ai bien compris que l’un des deux mecs qui t’as baisé l’autre jour était mon copain.Suite à la réponse de Marine, Sofia posa un genoux à terre, et prit mon sexe dans sa bouche. Sa fellation était merveilleusement menée. Elle savait fort bien sucer mais elle s’arrêta après un moment pour que je ne jouisse pas. Puis, elle revint vers Marine pour l’embrasser une nouvelle fois. Ensuite, elle demanda ankara escort bayan à Marine de s’allonger sur le matelas pour débuter un 69, elle se pencha alors vers le sexe de ma copine, sortit sa langue et la posa juste à l’entrée des lèvres pour faire ressortir le clitoris. Marine fit de même, ce qui leur permit à toutes les deux de faire leur premier cunni. Après plusieurs minutes, Sofia se releva et nous indiqua devoir aller chercher quelque chose dans son sac. En attendant son retour, Marine se releva afin d’échanger un baisers avec moi qui était rempli de la cyprine de Sofia. Mais très vite, Sofia interrompit notre baiser en faisant son retour avec un gode ceinture attaché à sa taille.- Suce ma bite ! Dit Sofia d’un air autoritaire.Marine s’exécuta pendant de longue minute. Puis, elle fit mettre ma copine sur mon lit, elle posa ensuite ”son gland” à l’entrée du vagin de Marine et la força à la supplier de la baiser. Une fois cela fait, elle commença les premiers aller-retour. Millimètre par millimètre, l’énorme gland s’enfonça dans son vagin. Sa chatte était distendue. Et tout à coup, elle l’accepta. Le gland pénétra cette chatte ouvrant la voie au reste du gode. Elle poussa l’engin dans le sexe de Marine jusqu’à que les testicules viennent toucher son cul. Elle était entièrement fourrée et haleté fort, la bouche grande ouverte et la langue pendante. Elle la baisa avec attention, attentive au plaisir qu’elle donnait en allant de plus en plus vite. Elle le sortit pendant quelques instant pour se pencher afin de la lécher un peu de nouveau avant de reprendre la parole. – Tu veux voir ton copain me prendre ?Marine hocha de la tête pour montrer son acquiescement. Du coup, Sofia demanda à Marine de me mettre une capote avant de venir s’empaler sur mon pénis en faisant lentement descendre son corps sur le mien. Je sentais ses fesses contre mon moi quand elle arrivait à avoir toute ma queue en elle. – Oui, continus ! Baises la copine de ton pote devant ta copine ! Lèches aussi ta copine !Sofia avait le commandement des opérations. Marine vint alors sur ma bouche. Ma langue bougeait sur toute sa fente, elle mouillait tellement que je recevais sa cyprine sur et dans ma bouche. Je devais en avoir plein le visage. Elle se penchait en avant pour chercher la bouche de Sofia. Je sentais également les jouissances de Sofia autour de ma bite. Je pensais qu’elle allait s’arrêter après avoir joui. Elle ne se reposa que quelques secondes pour reprendre rapidement ses aller et venue pour notre plus grand plaisir avant de se retirer pour s’adresser de nouveau à Marine.- Il est temps de te donner ta récompense pour avoir été si obéissante !- Quoi donc ? Lui demanda Marine interloqué.- On va te prendre en double ton copain et moi.On commença tout d’abord par la préparer, Sofia lécha sa chatte et moi je m’occupais de lécher son petit trou pour la première fois d’ailleurs. Marine se cambrait de plus en plus sous nos actions. Sofia cessa ses agissements sur ma copine pour me prendre en bouche pendant quelques instants avant de demander à Marine de s’asseoir sur moi. Notre invité devant le spectacle, se plaça derrière Marine et lui introduit son gode dans son anus qui se dilatait et acceptait cet énorme objet. Pour la première fois, Marine faisait une double pénétration et sentir deux queues en elle la fit jouir sans attendre. De mon coté, je sentais le gode de notre partenaire prendre toute la place dans son cul, ma bitte était ainsi comprimée. Je finis par tout lâcher au fond de ma copine, je ressortis en bandant encore un peu, Sofia me prit en bouche pour avoir le goût de mon sperme et celui de Marine mêlés. Enfin, Sofia se rhabilla et nous quitta en nous remerciant.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir