Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babes

Plan à 4 et filles entre elles miam miamBonjour,Voici une nouvelle aventure de mon épouse et moi même, en club, encore du plaisir partagé.Nous désormais presque des habitués du lieu et je constate, que finalement, cet énorme boite échangiste est presque trop grande. Certes il y a des coins et recoins, mais du coup difficile de “croiser du monde” en pleine action ou en recherche de contact, alors que nous devons bien être pas loin de 100 dans l’établissement. Enorme.Après un verre et un peu de détente dans le spa, nous rencontrons malgré tout dans une petite pièce un couple. Madame est en train de sucer une queue avec preservatif qui sort du mur façon gloryhole, sous les yeux de son mari. Je me dis que je serais bien à sa place, à me faire sucer, mais mon épouse a pris les devants et suce déjà le mari de la suceuse, pour ne pas qu’il s’ennuie. Ce qui devait arriver arriva, et les corps s’emmêlent et je me retrouve un train de tringler le bon et gros cul de la femme de mon nouvel ami pendant que lui se tape ma femme, qui décidement aime la bite (mais je le savais déjà). Je ne demande pas mon reste et je lime comme un gros bourrin la chatte énorme de ma nouvelle copine qui commence salement à jouir.Les choses évoluent et les deux femmes s’embrassent et voila que ça se léchouille le minou, un vrai bonheur. J’ai évité de jouir car la soirée ne fait que commencer et j’ai envie de garder des cartouches. Ma partenaire pour l’occasion était très à me mesure et j’ai vraiment pris plaisir à la prendre par devant et par derrière (levrette) : son large sourire affiché me laisse à penser que le plaisir était partagé. Nous sommes un couple de même âge, foutus à peu près pareil monsieur et moi, les femmes ont de petits seins mignons, mais bahis firmaları ma femme a un plus petit cul. Tout est bien.Nous buvons un verre après une petite demi heure de partages variés au bar avec notre sympathique couple. Tout à fait BCBG, il nous amusent en précisant que tout comme nous, leurs amis ne les imaginent sans doute pas du tout dans ce type d’établissement. Je crois que c’est l’idée, on croit toujours que “les autres” ne sont pas du genre à fréquenter ces lieux, mais en fait on croise vraiment tous les âges, toutes les conditions sociales.Il est amusant aussi de noter que beaucoup de personnes libertines, à un autre moment de leur vie, n’auraient jamais imaginé une seule seconde devenir échangistes. Mon épouse la première, pour moi c’est un peu différent…Nous évoquons avec nos amis d’un soir les couples de nos amis dont l’un des deux serait bien du genre à venir se pervertir un peu, mais l’autre pas du tout. On se rends compte que nous en connaissons beaucoup. Souvent, par manque de dialogue, un membre du couple est trompé car l’autre est frustré (et l’autre refuse toute ouverture ou ne voit rien… ou encore ne veut rien voir) et des drames surviennent, notamment pour les enfants. Mieux vaut se montrer ouvert d’esprit et surtout ouvert au plaisir de “l’autre”. C’est essentiel.Puis nous continuons la soirée alors que notre couple d’amis rentre chez lui, car ils sont arrivés beaucoup plus tôt que nous. Nous avons du mal de nouer contact avec d’autres personnes. Je note que le lieu est tellement grand qu’il est difficile de croiser deux fois la même personne, sauf les hommes seuls qui tournent comme des malheureux, la bite à la main, et qui quémandent un peu d’attention.Nous décidons donc de baiser kaçak iddaa dans un coin, on verra bien qui nous rejoint, quels curieux viendront. Beaucoup de voyeurs mais peu de participants, la soirée n’est pas très chaude. Un type plus courageux que les autres vient tenter sa chance. Il n’est pas très beau, ne me plait pas trop dans l’approche ni vraiment à ma femme, mais il est sympathique. Je reconnais bien ma douce épouse, elle décide quand même de vider ses couilles il rentabilisera ainsi le prix de son entrée. Elle le branle mollement d’une main puis risque sa bouche sur son sexe sans intérêt, capote à l’appui. Le pauvre garçon jouit en 2 mn et nous remercie gentiment. Bon, j’ai été célibataire, je sais ce que c’est.Nous allons au hammam et moi qui aime voir ma femme prise de beaux étalons, j’essuie (et elle aussi) une déception : il y a ici deux blacks, deux hommes très bien foutus, très musclés, grands qui s’occupent d’une femme. J’imagine déjà certaines scènes mais nous constatons (surprise !) que les mecs ont des petites bites, c’en est ridicule, surtout en rapport au contraste de leurs corps parfaits. Je connais ma femme et je sais que ça ne lui conviendra pas, nous poursuivons donc notre chemin.Nous sommes témoins de quelques scènes très chaudes, notamment un couple qui fiste violemment sa partenaire, qui crie très fort et semble prendre un gros pied. Bizarrement par contre, bonne surprise, je constate qu’il y pas mal de femmes seules, enfin venues entre copines. Elles sont du coup assez difficiles à aborder car bien sûr elle se déplacent à plusieurs et chacune observe si l’autre ne serait pas une salope par hasard :)Je discute quand même dans la piscine avec une jeune black, métis plutôt, aux seins tombants kaçak bahis magnifiques. Quel corps. Ces gros boobs anormalement tombants pour l’âge m’excitent terriblement. Je sais qu’elle plaît à ma femme aussi. Nous finissons donc à trois et c’est un plaisir pour moi de voir les deux femmes enlacées. Je prends la jeune métis par derrière pendant qu’elle lèche mon épouse, très détendue. Son anus s’ouvre devant moi comme une fleur, béant, mais elle me signifie aux premiers assauts qu’elle n’est pas partante pour se faire enculer. J’apprends plus tard que ce n’est pas son truc. Dommage son anatomie lui permettrait d’encaisser de beaux calibres.Son cul s’ouvre devant moi et je pistonne cette chatte toute noire dans la joie. Je me suprends à pouvoir limer longuement sans tentation de jouir, ou alors totalement sous contrôle. Je remarque que si on arrive à “tenir” 15 minutes, après c’est no limit, sauf si bien sûr on tombe sur une furieuse de la queue qui pompe et branle à mort ou se secoue sur toi comme une dingue. Je déteste ça d’ailleurs.Je vis un beau moment avec cette blackette et après l’avoir retournée dans bien des positions et bien sûr goûté sa bouche goulue (se faire sucer par une africaine est toujours un bon moment), je décide de jouir sur mes deux femmes : j’enlève mon préservatif et libère la semence qui postulait pour la sortie depuis le début de la soirée. Je privilégie bien sûr la petite noire, superbe, et ses seins qui tombent sur les côtés. Ma femme tartine mon jus sur elle, ça lui fait presque plus plaisir qu’à moi.Nous prenons une douche à trois et c’est déjà l’heure du retour. Ma femme a pris peu de coups de bite, surtout relativement à la dernière fois, mais l’ambiance ne s’y prêtait pas. Elle aime le contact féminin je crois et à ce titre elle a été servie, je suis heureux pour elle.Elle aime me partager et je ne me défends pas beaucoup.Suite au prochain numéro, et il nous faut varier les plaisirs, j’ai d’autres idées…

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir