Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babes

La nièce de ma voisineLa nièce de ma voisineMa voisine veuve et retraitée n’a pas son permis de conduire et comme je suis aussi à la retraite et en possession d’une voiture elle me demande si je peux aller chercher à la gare située à 30 km, sa nièce qui doit venir passer 3 jours de vacances chez elle. Ayant déjà rencontré cette dernière, jolie blonde assez grande la cinquantaine et de belles formes sans être trop prononcées, j’accepte volontiers de rendre ce service.Je vais donc à la gare où je la retrouve. Elle aborde une jolie tenue simple, composée d’une jupe mi-cuisses et d’un chemisier légèrement transparent qui laisse entrevoir un soutien-gorge blanc à balconnet qui met sa poitrine en valeur. Je m’approche et nous nous faisons la bise comme des amis mais nos lèvres s’effleurent presque involontairement.Je l’invite à monter dans la voiture pendant que je range ses sacs dans le coffre puis je m’installe et démarre en lui demandant des nouvelles. Je la regarde du coin de l’œil pour ne pas faire d’écart sur la route. J’apprends rapidement que son dernier copain l’a plaquée. La voici donc seule tout comme moi à la différence que pour moi il y a plusieurs années que je suis seul et qu’il ne me reste que les jeux solitaires pour me faire du bien. Je ne lui avoue pas cette dernière phrase mais je crois qu’elle le devine et lorsque mes yeux se reposent sur ses jambes je vois qu’elle a retroussée sa jupe bien plus haute qu’au départ.Elle finit par me demander si je n’ai pas une relation de temps en temps et je lui dis que non. Elle sourit mais s’arrête de parler comme surprise de ma réponse. Après quelques instants elle me demande si ça me dérange de m’arrêter car elle à une envie pressante et c’est tout naturellement que je gare la voiture à l’entrée d’un chemin pour la laisser se soulager. Il n’y a que quelques arbres pour qu’elle puisse se cacher et encore pas complètement.Elle avance un peu et baisse sa culotte jusqu’aux chevilles avant de s’accroupir et de faire un besoin bien naturel. Je l’aperçois un peu et je suis étonnée de la voir face à moi sans complexes ce qui provoque chez moi un début d’érection bien naturel.Une fois ses besoins terminés je l’aperçois retirer sa culotte et s’essuyer avec puis elle revient à la voiture avec sa culotte qu’elle a pris soin de rouler en boule dans sa main. Je bande un peu plus en pensant qu’elle va s’assoir à côté de moi sa petite chatte à l’air sous sa jupe.Nous repartons et presque aussitôt elle me demande si j’ai bien vu ce qu’elle avait fait. Je rougis et j’avoue que j’ai aperçu à travers les branches. Elle me sourit de nouveau et me propose de m’arrêter quand nous traverserons un bois plus important et si je le désir elle me montrera de plus près l’objet du désir masculin.Mon sang ne fait qu’un tour et bientôt nous voici dans un chemin qui rentre dans une forêt. Elle descend de la voiture et me dit de la suivre, ce que je fais sans me faire prier. A peine la voiture hors de vue elle s’arrête et me demande si je veux la voir nue. Comme réponse bahis firmaları je la prends dans mes bras et l’embrasse à pleine bouche. Nos langues se mélangent et notre étreinte dure un instant.Une fois ce baiser fougueux terminé elle recule de deux pas et elle effeuille ses habits en commençant par son chemisier puis son soutien-gorge. Elle dévoile deux jolis seins qui tombent un peu et pas trop gros dont les tétons pointent déjà fièrement. Puis elle continue et retire sa jupe pour enfin être nue devant moi. Sa petite chatte est bien lisse et je ne peux m’empêcher de lui demander si elle est épilée ou rasée. La réponse tient en un mot : laser. Donc épilation intégrale et permanente.Elle revient vers moi pour m’embrasser à nouveau et le baiser passé me demande si je ne suis pas trop serré car elle voit la bosse qui déforme mon pantalon et que je ferais mieux de me mettre à l’aise comme elle.Je ne veux pas la contrarier et j’ai tellement envie que rapidement je me déshabille pour me retrouver moi aussi complètement nu devant elle. Elle me regarde et à son tour me demande si je suis rasé ou épilé. Je suis rasé lui dis-je et j’espère que tu aimes. J’adore me dit-elle.Nous nous serrons l’un contre l’autre pour nous embrasser de nouveau longuement tout en passant nos mains sur le corps de l’autre. A nouveau elle se recule et me dit qu’elle a envie de moi depuis le premier jour où elle m’a connu et qu’elle est prête à tout m’offrir d’elle. Cette fois c’est moi qui souris en pensant à tout ce qui va pouvoir se passer entre nous mais aurons-nous assez de temps ?Je passe mes mains sur ses seins et je sens ses tétons durs sous mes doigts. Je les pince doucement entre mes doigts elle ferme les yeux et prend ma queue à pleine main. Sans attendre elle commence à me branler doucement mais fermement en décalottant au maximum mon gland bien gonflé. Je libère un téton et ma main descend sur ventre doucement pour arriver sur sa chatte. Elle écarte les cuisses pour m’ouvrir le passage vers son jardin secret et mes doigts rentrent en contact avec ses lèvres tout humides de cyprine. Je glisse un doigt entre ses lèvres et remonte pour chercher son clitoris que je trouve vite et qui est tendu à son maximum. Elle pousse un gémissement se tend en avant vers mes doigts tout en me demandant de la caresser. Elle veut jouir c’est évident et je commence à faire rouler son petit bouton du bout des doigts. Elle frémit et me branle plus vite comme pour me dire de la caresser plus vite.Les désires montent de plus en plus et elle finit par se baisser devant moi pour enfourner ma bite tendue dans sa bouche. Elle est décidée à me sucer ce que j’adore et je la laisse faire en fermant les yeux. Elle engloutit ma queue tout en continuant de la branler et commence à me sucer doucement mais rapidement elle accélère et n’ayant pas jouis depuis pas mal de temps je sens que je vais rapidement exploser dans sa bouche. J’attends le dernier moment pour lui dire mais au lieu de retirer mon membre de sa bouche elle l’enfonce kaçak iddaa au plus profond et je me gicle au fond de sa bouche. De longs jets de spermes chauds et gluants arrosent sa bouche pendant qu’elle continue à me sucer et me branler. Je décharge ma semence sans penser que je pouvais jouir à ce point pendant un bon moment et une fois terminé elle retire ma bite de sa bouche et me regarde souriante bouche grande ouverte pour me montrer ce qu’elle a réussi à faire. Alors elle ferme la bouche, avale mon jus et me montre sa bouche de nouveau dans laquelle il ne reste rien. Tout est partit dans son ventre.Elle me regarde et me demande si j’ai aimé sa façon de faire.Bien sûr, lui dis-je, c’était trop bon.Elle me demande les clés de la voiture pour aller chercher un plaid et je la regarde partir dans le chemin. Elle est belle, nue, et je vois ses fesses rebondir à chaque pas. Jamais je n’aurais pensé que nous baiserions ensemble même si secrètement j’en avais envie. Elle revient rapidement avec le plaid et le pose parterre pour s’allonger dessus jambes grandes ouvertes m’offrant sa chatte lisse. Je m’agenouille et plonge ma tête entre ses cuisses et j’embrasse ses lèvres avant de la lécher à grands de langue. Elle frémi et pousse de petits cris quand je touche son clitoris et je décide de lui lécher mais sans la faire jouir trop vite. De petits coups de langue puis un peu plus forts et de nouveau doucement ce qui la pousse à me demander de continuer plus vite. Elle veut jouir sous mes caresses et je m’active alors sur son bouton tout en reprenant ses tétons entre mes doigts pour les pincer de nouveau. Elle commence à respirer plus vite et d’un seul coup son corps se tend et un jet de cyprine jaillit de sa chatte trempée. Comme elle je n’arrête pas et plusieurs jets de son nectar giclent de son bas ventre avant que je la laisse reprendre son souffle en m’allongeant sur elle pour l’embrasser à pleine bouche.Je la laisse reprendre son souffle mais elle me demande de la prendre. Elle veut sentir ma queue qui est de nouveau bien dure dans sa chatte. Elle veut que je lui serve de vides couilles. Je la regarde surpris par cette phrase et devant mon regard elle m’avoue qu’elle aime bien la vulgarité quand elle baise. Je lui souris et pour notre plaisir je me place entre ses cuisses bien ouvertes et pose mon gland sur sa fente dégoulinante de cyprine.Viens, baises moi je la veux! Crie t elle !Alors sans hésiter je m’enfonce en elle. Ma bite coulisse sans problème au fond de son puits d’amour et je suis comme aspiré au fond d’elle. Elle devient presque folle et bouge tant qu’elle peut pour que je sois au plus profond d’elle, mes couilles touchant ses fesses. Elle me dit qu’elle aime sentir ma grosse bite dans sa petite chatte de salope. Je la regarde en commençant de la limer mais elle veut que j’aille vite et que j’inonde son vagin de foutre chaud. Elle continue de parler en même temps me disant qu’elle rêve depuis longtemps de sentir ma queue dans tous ses trous et qu’elle veut me servir kaçak bahis de garage à bites.Je lui demande si elle la veut aussi dans le cul et elle répond que oui elle veut que je l’encule comme une chienne. Je n’en reviens pas d’être tombé sur une femme comme ça qui aime le sexe à ce point. Je passe ma main sur ses fesses et commence à frotter sa rondelle quand elle me dit d’un ton autoritaire : encules moi directement! Défonces moi le cul comme une pute! Je veux que tu me fasses mal au fion !Alors je me retire de sa chatte gluante et je pose mon gland sur sa pastille et je pousse. Elle hurle de douleur ou de plaisir, je ne sais pas, mais je m’enfonce dans son trou du cul sous ses cris. Je sens ses sphincters s’ouvrir et ma bite entière rentre dans son cul. Me godant souvent je devine ce qu’elle ressent et je lime un peu son cul jusqu’au moment où elle me dit de retourner dans sa chatte. Je lui obéis en empalant son bas ventre d’un coup toujours sous ses cris de plaisirs c’est sûr. Puis je commence mes allers retours d’un trou à l’autre et rapidement alors que je suis dans son cul elle se remet à jouir et à gicler sur mon ventre. Je regarde ses jets de cyprine qui m’arrosent et je finis par inonder ses intestins de foutre en m’enfonçant aussi loin que je peux.Quand j’arrête de bouger elle a du mal à reprendre son souffle et je me retire dans un bruit de succion et je regarde son fion qui reste grand ouvert. Nous transpirons l’un comme l’autre et je m’allonge sur elle pour un baiser fougueux. Au bout d’un moment je me redresse et lui propose de continuer notre route pour que sa tante ne s’inquiète pas et elle approuve.Mais elle me fait promettre de la baiser tous les jours pendant son séjour ce que je m’empresse d’accepter. En contrepartie je lui demande de toujours être nue sous sa jupe et son chemisier et elle aussi accepte.Enfin je lui dis que je sais ce qu’elle a ressenti quand je l’ai enculée et elle sourit en me disant que si je sais c’est que je me gode. J’avoue sans hésiter et me dit qu’elle m’enculera avec un gode tous les jours ce qui fait que toutes ces promesses communes me font bander de nouveau.Le temps de retourner à la voiture tranquillement ma semence qui avait inondé ses boyaux coule le long de ses belles cuisses et elle s’empresse de la prendre avec ses doigts pour les lécher. Je lui souris content de la voir radieuse et heureuse. Arrivés à la voiture nous remettons nos habits, mais à la différence qu’elle enfile juste sa jupe et son chemisier. Puis elle ouvre ses valises et retire toutes ses petites culottes et ses soutiens gorges pour me les donner en me disant qu’elle n’en aura pas besoin le temps qu’elle sera là. Je l’embrasse encore en caressant sa chatte facilement accessible et n’y tenant plus je la penche sur la voiture et je l’enfile de nouveau au plus profond de sa chatte. Je la lime comme un fou et au bout de 5 bonnes minutes je crache ma purée dans sa chatte. Elle est contente car je l’ai bien remplie et elle monte dans la voiture la main sous elle pour ne pas salir le siège dit-elle, mais c’est surtout qu’elle veut tout récupérer pour déguster mon jus de couilles.Nous repartons enfin et en arrivant chez sa tante nous nous promettons de nouveau de recommencer tous les jours.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir